Révèle la créativité de ton organisation chrétienne

Dans une posture de coach, Jonathan Declais délivre des conseils pour tous les chargés de comm qui veulent dynamiser une identité visuelle pour faire rayonner le message chrétien

Sois en phase avec ton époque

Nous vivons à l’époque du tout visuel ! Pour que son message passe correctement, il faut être au même niveau que les tendances actuelles que l’on observe dans les publicités, les magazines, les réseaux sociaux. Jésus lui-même se mettait au niveau de ses contemporains pour leur transmettre son message et se faire comprendre ; pour cela il employait les paraboles. “On peut s’adapter à ce monde, sans se laisser dicter par ce monde”.

Sois pertinent

Il faut être au courant de ce qui se passe, de ce qu’il y a autour de nous, bien s’informer, bien s’éduquer, se demander si sa création aurait sa place dans un spot publicitaire ou un magazine. Il n’existe pas de codes de ringardise à proprement parler, c’est simplement une question de pertinence. Si on s’aligne sur les styles des grandes marques, on est sûr de ne pas être ringard et d’attirer l’attention.

Honore l’histoire de ton organisation

Pour dynamiser l’identité visuelle de sa structure historique, il faut commencer par respecter l’histoire de son organisation chrétienne, et comprendre les choix faits au départ : pourquoi cette couleur, pourquoi cette image, pourquoi cette typographie, pourquoi ce slogan ? Il faut savoir à quelle question elle essayait de répondre et réussir à se remettre dans le contexte de création pour comprendre les choix de jadis.

Crée des visuels authentiques

L’authenticité génère plus de réactions et d’engagements : de vraies personnes mises en avant, des citations, des informations sur quelqu’un, des témoignages, etc… La grande tendance dans le milieu chrétien est la parole de Dieu, des versets, des messages inspirés. On peut avoir l’image la plus belle du monde, mais si elle n’est pas associée à une idée, à un message clair, elle ne provoquera pas de réflexion en nous et sera aussi vite oubliée.

Fais avec ce que tu as

Quand on manque de moyen et de budget, il faut pouvoir compter sur les bonnes personnes, un bénévole investi, une bonne connaissance qui pourra nous aider. De plus, le manque d’argent nous force à être créatif car il faut trouver des solutions. Donc moins on n’a de budget, plus on stimule sa créativité !

Mesure le succès de tes créations

Au-delà des chiffres, il faut savoir si les gens ont été marqués par nos créations. Certaines personnes se souviennent d’un visuel même des années après ! Un bon visuel va faire écho à l’histoire des personnes ciblées, et laissera une marque en elles. Là aussi il faut savoir lâcher prise et laisser Dieu impacter les gens à travers son art. Dieu choisit les occasions de se révéler, et si ce n’est pas avec ce visuel là, ce sera avec un autre ! Keep working !

“Il y a tellement de facettes dans le message de l’Évangile et tellement de belles choses dans tout ce que Jésus a apporté qu’on devrait toujours en être inspiré pour créer de la nouveauté qui va éveiller quelque chose en nous”

articles similaires

30 minutes pour briller

Tu travailles pour une organisation chrétienne ou tu rêverais d'annoncer la Bonne Nouvelle ?

Tu veux booster ta communication pour faire rayonner le message chrétien ?

Inscris-toi ici pour recevoir chaque semaine un podcast et des conseils inspirants pour enrichir tes compétences de communicant et progresser dans ton impact

AllEscort