Comment je communique mon projet naissant ?

Interrogé au micro du podcast Communicants Chrétiens pour parler de son parcours et de son expérience en tant que Chief Operating Officer de l’appli Heavn, Pierre Macquère livre ses conseils pour communiquer son projet naissant

Travaille ton pitch

Le pitch est un exercice extrêmement difficile, il faut pouvoir présenter son projet de manière fluide et convaincante en 1 minute 30. Il convient d’abord de distinguer le pitch pour les investisseurs et le pitch pour les utilisateurs du produit: dans les 2 cas il faut aller à l’essentiel : c’est tout un art de trouver la bonne formulation, le bon mot.

La concision est un défi pour celui qui porte le projet et qui a envie de l’expliquer longuement.

La problématique : il faut exposer un problème à résoudre et l’associer à celui de l’auditoire pour qu’il se sente concerné par le produit ou service. Ça va le rendre attentif.

La réponse : ton projet doit répondre à un problème. Tu dois donc définir les apports concrets pour l’utilisateur et apporter les preuves que cela va fonctionner.

Ton attitude : travaille ta posture, ta gestuelle, ton élocution pour transmettre des émotions, expliquer les valeurs qui t’animent et auxquelles l’auditoire va adhérer. Incarne ton projet et inspire toi de grands leaders comme Xavier Niel ou Steve Jobs.

Fais connaître ton projet

Construit ta communauté : il est primordial d’avoir une communauté d’utilisateurs qui va te suivre. Cette communauté se prépare en amont du lancement, car sans elle, il n’y aura personne pour relayer et ton projet va faire flop. Cette communauté composée de “early adopters” va tester le produit, l’apprécier, le défendre, en parler autour d’elle, donner des retours, et permettre d’améliorer le produit.

Identifie ta cible et atteins la via les réseaux sociaux adéquats. Par exemple pour du design ou des antiquités choisis Pinterest, pour t’adresser aux jeunes privilégie Yubo et TikTok pour la vidéo.

Bâtit une stratégie pour atteindre la presse et les influenceur.

Annonce des délais raisonnables pour ne pas trop t’engager et ainsi éviter de passer pour un « fail project » qui ne sort jamais.

Forme toi

Si tu es salarié tu peux bénéficier du CPF, le compte personnel de formation, qui te permet de te former grâce aux crédits de ton entreprise.

Ensuite, tu as accès à énormément de contenus en ligne. Suis des tutos sur youtube, lis des blogs, échange avec des entrepreneurs, en bref soit acteur de ta formation.

Enfin, tu apprends en faisant, donc lance toi en autodidacte, trompe toi et retiens de tes expériences.

Des exemples de contenus

La formation Koudetat de The family avec Oussama Ammar est une mine d’or pour entreprendre.

Le livre Traction par Gabriel Weinberg, CEO de DuckDuckGo : tu y trouveras pleins de clés pour scaler et croître rapidement dans son entreprise.

Le groupe facebook French Startup : c’est un groupe extrêmement vivant avec de nombreuses publications qui permettent de rester au courant des tendances et d’apprendre plein de choses.

“Si je ne prends pas le risque, personne le prendra”

“Si tu n’es pas obsédé par ton projet, personne ne va l’être”

articles similaires

30 minutes pour briller

Tu travailles pour une organisation chrétienne ou tu rêverais d'annoncer la Bonne Nouvelle ?

Tu veux booster ta communication pour faire rayonner le message chrétien ?

Inscris-toi ici pour recevoir chaque semaine un podcast et des conseils inspirants pour enrichir tes compétences de communicant et progresser dans ton impact

AllEscort